Horizon aux étourneaux     水平線上の渡り鳥

2011-       

Encre de Chine sur papier japonais marouflé 墨、和紙

A l’occasion de l’édition « Ici nice : guide de la ville par les artistes contemporains » de Stéphanie Marin, ce travail est né. Les étourneaux apparaissent sur Nice en deux fois avant et après l'hiver, ils décrivent par leur vol de beaux dessins aléatoires. Ces dessins en mouvement me fascinent beaucoup, c’est une des choses que je n’avais jamais vue auparavant.

Quand Stéphanie Marin m’a proposé de participer à cette édition, en me demandant une pièce qui évoque Nice, j’ai eu envie de dessiner ces étourneaux au dessus de la mer.