Chat érotique 春画猫

1998 -  2009    

Encre de Chine sur papier japonais marouflé ou sur papier 墨、和紙 、 紙

Chat érotique,  j'ai commencé ce travail, dessinant mon premier chat noir Tombo signifiant libellule en japonais (il avait un cancer des ganglions pendant trois années sur sa vie de quatre ans), quand j'étais encore étudiante à la Villa Arson.

 

Ce chat était sensible, sage et très intelligent…

Il avait son caractère unique comme tous les autre animaux, voire humains.

 

On a eu un rapport sexuel : il jouissait frottant son zizi entre mes doigt presque jusqu'à la fin de sa vie…

Lors qu'il a commencé à frotter son petit mignon zizi entre mes doigts, je l'ai accepté, car je l'aimait beaucoup et également par la peine pour sa maladie… 

Ensuite au bout de un certain moment, il jouissait. Il avait l'air heureusement soulagé. 

 

Cette relation sexuelle m'a donner l'idée de cette série : Chat érotique, renversant notre rapport : un chat est en train de lécher le sex féminin ou masculin. 

Ce qui arriverait pas dans la réalité, car la langue de chat est râpante !!!

Je ne dessinait pas les poil pubien exprès, pour que ce sujet soit discrète et aussi comme si le papier devient une partie de notre corps humain.

 

Toujours, quand je dessine le chat, ce sont mes chats me servent de modèle, car je crois qu'il est très important qu’existe un amour réel pour pouvoir le transmettre dans mes dessins. Comme l’a dit Mishima : «L’Universel ne peut se traduire qu’à travers l’expérience personnelle... »